Publié le 7 Février 2014

L'autre vie de Brian – Graham Parker

Brian « Beep » Porker est un chanteur de rock, plus précisément de soulbilly, un genre qu'il a crée et qu'il est quasiment seul à exploiter, voire à connaître. Brian est surtout l'homme d'un seul hit, « Knee Trembler », hymne du sexe à la verticale, qui l'a porté en haut des charts avec son dernier groupe en date, au milieu des années 70.

Une dizaine d'années plus tard, à présent oublié des foules comme des médias, enchaînant les albums acoustiques aux ventes confidentielles, il essaye tranquillement de passer du bon temps avec sa très jolie femme dans sa résidence américaine. Le seul problème étant que ses caisses sont absolument vides, il est soudain forcé par les circonstances – et par son excentrique et exaspérant manager, Tarquin Steed – à partir en tournée pour redynamiser son compte en banque.

C'est le début d'un road trip démentiel dans les zones les plus absurdes de la planète : la Suède et ses groupes d'ados adeptes de trash metal, la Tasmanie, qui vient juste de découvrir le disco, et enfin le Cercle arctique dont les bars minuscules sont remplis de rustres chasseurs de phoques. Pour ne rien arranger, Brian réussi à tomber dans des situations chaque fois pires, quand il voudrait simplement retrouver sa belle et paresser : son ingénieur du son, Carruthers, est un benêt lunaire mais dragueur invéteré, à qui il semble impossible de faire comprendre quoi que ce soit d'utile ; une secte d'hypnotiseurs orientaux veut kidnapper Brian pour en faire leur prophète ; et un groupe de riches investisseurs lui confie leur volonté de monter un zoo d'espèces en voie d'extinction...

Misant tout sur un comique de situation, et sur l'accumulation de personnages toujours plus barrés, et d'actions toujours plus délirantes, L'autre vie de Brian est un roman sans prétention qui reste efficace et très plaisant. Le personnage principal, extrêmement colérique, est entouré d'incompétents notoires et de parasites insupportables, ses coups de gueule et autres lettres d'insulte sont mémorables. Le seul regret serait que la véritable intrigue n'arrive qu'à la fin du livre, mais la petite partie « action pure » qui en sort en vaut bien le coup.

Voir les commentaires

Rédigé par Florentin

Publié dans #Litté anglaise, #Musique

Repost0

Publié le 5 Février 2014

Château de sable – Pierre-Oscar Lévy et Fréderik Peeters

Pierre-Oscar Lévy, réalisateur et scénariste de cinéma, et Frédérik Peeters, auteur et illustrateur de BD orientées « indé », en particulier le contemplatif Lupus et l'épique Aâma, signent ensemble chez Atrabile un one-shot foudroyant.

Sur une plage inconnue, 13 personnes se retrouvent par le hasard d'une journée de vacances. Il y a des couples, des familles, des enfants, une grand mère, un homme seul... et un cadavre. Alors que tout le monde est forcé de se réunir autour du corps de cette jeune noyée pour tenter de comprendre la situation, les personnages se rendent compte d'un fait bien plus étonnant. C'est par les enfants, qui semblent touchés par une subite et violent crise de croissance, que la vérité apparaît : chaque demi-heure passée sur la plage fait vieillir chacun d'un an. Pour boucler le huis-clos, le lieu est comme entouré d'un champ magnétique qui empêche les communications comme les individus de sortir. Tous sont condamnés à vivre leur vie en une seule journée.

Fable glaçante, réflexion angoissante sur l'avenir de la terre et des humains, sur la brièveté de la vie, Château de sable est une œuvre implacable à laquelle on repense longtemps après.

Château de sable – Pierre-Oscar Lévy et Fréderik Peeters

Voir les commentaires

Rédigé par Florentin

Publié dans #BD

Repost0

Publié le 4 Février 2014

Pas de temps à perdre - Régis de Sa Moreira

Auteur français contemporain, connu pour son roman Le Libraire, vision légèrement surréaliste de la librairie, Régis de Sa Moreira commence à se faire un nom dans le paysage littéraire pour son originalité, de style et surtout de choix de sujet. Son troisième roman, Mari et femme, sera bientôt adapté au cinéma.

Pas de temps à perdre est sa toute première publication. Dans une ville immense où les quartiers se déplacent seuls et aléatoirement comme un gigantesque puzzle mouvant, un homme et une femme, Ben et Fontaine, se rencontrent par hasard, puis ne se quittent plus. Évoluant dans cet univers absurde décalé, ils papillonnent, jouent au facteur, se perdent dans les étoiles, ou courent après un maison abandonnée douée d'une grande sensibilité et capable de se déplacer indépendamment.

Ce n'est pas une gentille histoire romantique, ni une simple fable burlesque, c'est un roman-monde comme aurait pu l'écrire Vian, plein d'une intense poésie, et d'un élan de vie, de bonheur, de plaisir absolu et partagé, au point qu'il nous accroche un large sourire aux lèvres de la première à la dernière page.

Voir les commentaires

Rédigé par Florentin

Publié dans #Litté française

Repost0

Publié le 31 Janvier 2014

Ne deviens jamais vieux ! De Daniel Friedman

"On rêve tous d'avoir un papy comme Buck!"

J'ai entendu vos cris, j'ai entendu vos SOS, partout dans les airs! Je fais donc un article!

Amoureuse, comme vous le savez des éditions Harlequin Sonatine, c'est avec plaisir que je me lance dans une de leurs meilleures, voire peut-être la meilleure, ventes de 2013; et une fois encore je n'ai pas été déçue! Décidément, ils n'y arriveront jamais.

Ça commence par le titre, comment à une vingtaine d'années on pourrait passer à côté de ce titre racoleur?!

On rencontre donc notre héros, Buck Schatz, âgé de 87 ans qui doit rendre visite à l’hôpital à un vieil ennemi ami avec qui il a affronté l'horreur des camps de la mort, Jim. Avant son dernier râle, Jim annonce qu'il a aidé un des nazis les plus recherchés à fuir le pays quelques années après la guerre contre quelques lingots. Buck, mettant son petit-fils dans la confidence, va donc partir à la recherche de ce nazi à qui il doit rester quelques lingots en contre partie de la souffrance qui lui a fait subir personnellement dans les camps. Va s'en suivre une course contre la montre car d'autres personnes vont aussi rentrer dans la course aux lingots, et n'hésiteront pas à semer quelques cadavres sur le chemin. Notre papy de 87 ans (et fête ses 88 dans le livre!), ancien policier, va partir à la chasse à l'or et mener l'enquête. Qui en veut à SON or ?!

Si vous êtes fans de thrillers, d'humour noir et grinçant, ou de papy grincheux ce livre est pour vous! C'est incroyablement bien écrit, ça se lit vite. On rit à toutes les pages et surtout on rêve tous d'avoir un papy aussi passionnant, drôle, humain et aussi aventurier à cet âge là ! A chaque page, on a peur que notre papy préféré ce casse le col du fémur ou la hanche!

Enfin, j'ai aimé les personnes âgées pendant 330 pages! C'est peut-être rien pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup! (j'ai pleins de chansons ringardes dans mon sac, vous inquiétez pas.)

Voir les commentaires

Rédigé par Aurélia

Publié dans #Polar

Repost0

Publié le 24 Janvier 2014

Conspiration 365 - Gabriel Lord

Un an d'aventure et de suspense !

Le père de Cal est mort des suites d'une maladie. Pourtant, un jour, un homme qui a l'air à moitié fou l’accoste et lui lance, comme une malédiction, qu'ils ont tué son père et qu'ils le tueront, qu'il doit fuir pendant tout une année avec sa famille pour survivre...

Le soir du réveillon Cal et son oncle vont voir le feu d'artifice sur le bateau de la famille. Malheureusement celui-ci ne veut plus démarrer et ils chavirent. Cal est sauvé in extremis des requins le lendemain matin. Commence alors une course poursuite, une succession d'enlèvements, d'agressions et de mystère. Tout ceci tourne autour d'un secret que le père de Cal à découvert en Irlande, Cal et son meilleur ami essaient de découvrir ce qu'il se passe et de connaître l'identité des personnes qu'ils doivent fuir. Et si son oncle détenait les clés de cette intrigue ?

On se prend rapidement au jeu de ce roman haletant, chaque page nous dévoile une nouvelle intrigue et nous pousse à continuer.

Janvier est le premier tome de Conspiration 365, il y a un tome pour chaque mois de l'année où Cal doit fuir cette mystérieuse menace. Gabriel Lord a réussi le pari d'entrainer les adolescents dans une aventure effrénée.

(A partir de 12 ans)

Voir les commentaires

Rédigé par Ombeline

Publié dans #Jeunesse, #Policier

Repost0

Publié le 24 Janvier 2014

Après la vague - Orianne Charpentier

Après le passage d'un Tsunami il reste des vivants...

Après la vague est un livre écrit par Orianne Charpentier, la collection Scripto nous présente encore une fois un très bon livre pour adolescent.

Maxime est en vacances avec ses parents et sa sœur jumelle, Jade. Il fait beau, Maxime et elle profite de la plage. Seulement ce jour là en Indonésie une catastrophe se prépare.

Le Tsunami détruit tout sur son passage. Maxime lâche la main de sa sœur...

De retour en France, Maxime doit apprendre à se reconstruire après avoir survécu à une catastrophe. Ces parents et son frère ainé font tout pour le soutenir, mais les séquelles physiques et morales sont plus profondes qu'ils ne le pensent. Maxime s'enfonce dans un univers sombre, peuplé de cauchemars. Mais il fait aussi des rencontres déterminantes qui à leurs manières lui sauve la vie.

Après la vague est un livre poignant sur la reconstruction après un traumatisme, sur le deuil que chacun vit à sa manière. Le Tsunami de 2004 a fait beaucoup de victimes, depuis d'autres catastrophes naturelles ont fait tout autant de victimes, tout autant d'histoires si semblables à celle de Maxime.

Une vrai prise de conscience sur la proximité de ces évènements.

Voir les commentaires

Rédigé par Ombeline

Publié dans #Ado

Repost0

Publié le 24 Janvier 2014

Les 100 - Kass Morgan

J'ADORE !!

Les humains vivent maintenant sur Phoenix et Walder, les quartiers d'une station spatiale, depuis plusieurs siècles, depuis qu'une guerre nucléaire a détruit la Terre.
100 détenus, tous mineurs, tous condamnés à mort, vont avoir le malheur - ou le privilège ? - d'être envoyés sur Terre pour explorer ses contrées et vérifier qu'elle est à nouveau vivable.

On suit dans un suspense constant quatre condamnés qui font tout pour survivre et pour protéger leurs secrets. Chaque personnage, chaque chapitre révèlent son lot de secrets.

Une fois qu'on le commence, on ne peut plus le lâcher. Le suspens est constant, on va de surprise en retournement de situation, tout ce que l'on pense vrai, tout ce que l'on suppose est faux !

La Collection R qui est encore récente nous livre là une nouvelle série pleine d'avenir. Les droits ont d'ailleurs été rachetés pour en faire une série télé ! J’attends de voir ce que cela peut donner mais vu l'écriture et la construction du roman, si celui ci est bien respecté ça peut donner quelque chose de génial !

Voir les commentaires

Rédigé par Ombeline

Publié dans #Ado, #SF, #Post-apo

Repost0

Publié le 18 Janvier 2014

Battling boy - Paul Pope

J'ai lu cette bd presque uniquement pour sa couverture, et puis parce qu'avec quelques pages feuilletées je voyais vite arriver une histoire bien punchy, haute en couleurs et en action. Et en fait à la fin... c'était vraiment ça.

Battling boy est juste un petit garçon, sauf que son papa est un dieu cosmique, habillé comme Thor mais avec le masque de Batman, qui pète la gueule à tous les gros monstres qui foutent le bazar aux quatre coins de l'univers. Et même s'il est super balèze, le papa ne peut pas contourner la gentille coutume de la planète des dieux, qui oblige chaque jeune préado à être expédié en territoire hostile avec mission de se débrouiller seul (le retour vivant étant facultatif). Le p'tit Battling Boy se retrouve ainsi sur terre, à Arcopolis, dans un décor mêlant vaguement post-apo et rétro-futuriste. La ville est pourrie par l'organisation des gangs de monstres, menée par le clan des goules, et dont le grand but dans la vie est de kidnapper des enfants.

Notre mini super-héros a reçu pour seule aide une carte de crédit invisible, la clé d'un immense appartement et une valise de 12 tee-shirts ; et c'est là que les choses deviennent intéressantes... Chaque tee-shirt donne le pouvoir de l'animal (griffon, tigre, renard, éléphant ou encore taureau) qui est dessiné dessus, ce qui oblige le p'tit gars à certaines réflexions stratégiques, et à certaines bastons moins stratégiques juste après.

C'est sacrément original, vivant, coloré, très prometteur pour la suite, une friandise qui se déguste bien trop vite mais avec grand plaisir.

Battling boy - Paul Pope

Voir les commentaires

Rédigé par Florentin

Publié dans #Comics, #BD

Repost0

Publié le 4 Janvier 2014

No et moi - Delphine de Vigan

Adapté en film, étudié à l'école, j'ai enfin eu le temps de le lire.

Lou Bertignac a 13 ans. Elle est en seconde. Oui, c'est une enfant précoce.

Pour le cours de SES, toute la classe doit faire un exposé. Dans le stress, par peur de passer à l'oral, elle propose une étude sur les femmes SDF avec un témoignage. Sauf qu'elle n'en connait pas.

A part peut-être No, qu'elle aborde sur le quai de la gare. No, 18 ans, 2 sacs et une valise, les cheveux sales et à la rue.

Lou et No se voit régulièrement, pour l'exposé. No prend de plus en plus de place dans la vie de Lou qui décide de l'accueillir chez elle.

Un regard particulier, une rencontre inoubliable, des questionnements, un très bon livre qui donne envie de s'attarder un peu plus sur les histoires de ses personnes sans abris.

Voir les commentaires

Rédigé par Gaëlle

Publié dans #Litté française

Repost0

Publié le 3 Janvier 2014

Les 1er et 2 février 2014 se tiendra la deuxième édition du Salon pour ados et jeunes adultes de Lyon 3e. Ma librairie y participant, j'ai pu lire les trois titres en lice pour le prix du salon.

Pénélope Green tome 1 : La chanson des enfants perdus de Béatrice Bottet (ed. Casterman)

A l'époque victorienne, une jeune orpheline londonienne décide de reprendre une enquête en cours laissée par son journaliste de père, contre son interdiction. Là voici donc parcourant les bas fonds de Foxglove Court à la recherche d'indices. Elle y rencontre un étrange accordéoniste, un médaillon inquiétant et un jeune marin Cyprien Bonaventure qui va maintes fois lui sauver la vie.

Une bonne série, très anglaise, une héroïne inattendue et aristocrate, un petit bijou de la fabuleuse auteure du Grimoire au rubis.

 

Les voleurs de têtes tome 1 : Vagabonde de Hervé Jubert (ed. Rageot)

Billie Bird n'a pas un papa comme les autres, en effet, c'est un voleur professionnel. Mais voilà qu'un jour, ce dernier ne rentre plus à la maison. Inquiétude et enquête. Cette ado, accompagné de son terrible petit frère va devoir faire le travail de son père qui a été kidnappé. Et c'est parti pour trouver et voler douze têtes du zodiaque chinois avant d'autres dangereux collectionneurs.

Une grosse dose d'humour (avec un grand-père fou), un périple en combi Volkswagen et des sueurs froides. Un bon thriller qui me rend impatiente pour la suite.

 

Le garçon de l'intérieur de Benoît Séverac (ed. Syros)

Après un premier tome époustouflant (Silence), l'auteur revient avec une nouvelle enquête. On retrouve Jules, neuf mois après l'accident l'ayant rendu sourd, en vacances en Alsace. Mais, pas de repos pour l'ado. Des vignes ont été coupées, un acte malveillant qui met le village en émoi. Aidé par Rémy, un autre sourd, les deux compères vont mener l'enquête. Et en apprendre bien plus qu'il ne faut.

Un roman noir très terroir avec quelques rappels historiques, une ambiance lourde et des révélations surprenantes.

Voir les commentaires

Rédigé par Gaëlle

Publié dans #Ado

Repost0