La Saga de Hrolf Kraki - Poul Anderson

Publié le 25 Septembre 2013

La Saga de Hrolf Kraki - Poul Anderson

Voici un livre qui sent bon l'hydromel et la sueur viking, mes amis trollesques, un livre où mon papa dirait dans un langage très mélodieux : “ C'est pas un truc de majorette”.

Voici sans doute une des meilleures interprétations de la saga de Hrolf Kraki, mais entendez-voir Hrolf krakaquoi ? Un petit cours d'histoire pour les nuls alors : Hrolf était un roi du Danemark, il fit régner un âge d'or sur la plupart des pays nordiques jusqu'à sa mort, son histoire fait partie des sagas islandaises.

Ici, il faut s'accrocher : au début, on ne nous propose pas l'histoire de Hrolf, mais nous commençons avec l'histoire de son arrière-grand-père (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué), et c'est pour notre plus grand bonheur que nous retracerons l'histoire de toute la famille venant de la lignée des Skoldung jusqu'à Hrolf. Bien sûr, aucune des familles n'est parfaite et chacune a son lot de petits défauts, mais celle du petit Hrolf semble n'avoir pas été lésée à la distribution des défauts, entre trahison, assassinat, viol, inceste, voilà comment la légende va s'établir.

L'histoire débute réellement avec la mort de son grand-père Halfdan, tué par son frère Frodi qui se remaria avec la femme de Halfdan (quand je vous disais que leur histoire de famille était compliquée ce n'est qu'un début). Le Danemark est alors gouverné par un roi cruel et impitoyable, le grand-père de Hrolf cependant avait deux fils Hroar et Helgi, qui s'enfuirent à l'annonce de la mort de leur père, car Frodi ne faisant pas dans la dentelle son but était de les trouver et de les tuer afin de garantir la pérennité de son trône. Mais pas de bol pour lui, les deux frères reviendront pour se venger et réussiront à récupérer le pouvoir. Il n'y aura pas un, mais deux rois du Danemark, Hroar était le plus paisible et le plus sage tandis que Helgi le plus fougueux, on disait souvent qu'il ressemblait le plus à Frodi. Jamais il ne se battirent pour être le seul détenteur du pouvoir, car régnaient entre eux un amour fraternel puissant et un profond respect. Hroar eut des enfants : une fille dénommée Yrsa, issue du viol de la reine de Suède Olof, son existence lui étant restée inconnue pendant un long moment ; une autre fille Skuld qu'il eut avec une elfe . Hrolf Kraki naquit d'un inceste entre Hroar et Yrsa qui le firent dans l'ignorance de leur lien de parenté. C'est alors que commencera la saga de Hrolf et de ses guerriers.

Ce livre est un piège : on lit les premières lignes et on se fait emporter dans les pays du nord, on ne le lâche plus tant l'histoire en est passionnante. On se perd de temps en temps dans les noms des personnages qui sont les mêmes entre plusieurs générations (ce serait trop facile sinon). On découvre et suit les complots interfamilliaux. Les caractères des personnages sont soignés, même ceux des personnages secondaires, aucun n'est là par hasard et ils ont tous un rôle dans l'histoire. Avec la Saga de Hrolf Kraki, embarquez pour un voyage dans les pays nordiques, découvrez leurs paysages et leurs légendes, leurs spécialités et leurs habitants. Tout ça rédigé par Poul Anderson, qui en a fait une de mes lectures préférées de cet été, merci beaucoup à la cliente qui a décidé de ne pas prendre ce livre tout de suite et qui l'a laissé entre mes mains, il me semble en avoir fait bon usage.

Article publié par Charlotte sur le blog : http://i2a3lt.blogspot.fr/

Rédigé par Charlotte

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Le mec, il s'appelle Poul ... POUL ! trop fort.
Répondre