Les disparus de Mapleton - Tom Perrota

Publié le 26 Août 2013

Les disparus de Mapleton - Tom Perrota

Un jour, tu regarde des vidéos de lolcat sur youtube avec une copine et PAF là elle disparait. Volatilisée. Comme ça, d'un coup d'un seul. Un certain mois d'octobre une ville d'Amérique est frappée par un gros phénomène de disparitions. Ce phénomène touche le monde entier, il est plus connu sous le nom de Ravissement en référence à la bible (soit disant, des élus seraient appelé par Dieu et disparaitraient).

Le récit est centré sur la réaction d'une famille du Midwest (j'avoue ne pas situer l'endroit) vivant au sein du communauté de Mapleton. On suit donc tour à tour Kevin, Laurie, et leurs enfants Tom et Jill. Chacun ayant un caractère différent, une vision du phénomène différente et c'est assez impressionnant de voir qu'un tel évènement peut faire éclater une famille à la base unie assez rapidement. Kevin devient maire de sa ville, Laurie part faire partie d'une secte habillée seulement en blanc et devant obligatoirement fumer et pister les villageois, Tom fini comme petite main d'un grand gourou pédophile et Jill première de classe décide de se droguer et de devenir peu fréquentable. Je ne spoile rien mais la situation tourne autour de : comment vivre après une telle situation avec comme option soit bruler la vie par les deux bouts, soit se rapprocher de la religion ou encore reprendre sa vie en main et celles des autres en prime.

Autour de ces 4 personnages principaux en gravitent d'autres qui les influencent ou jouent un rôle important dans leur nouvelle vie en formant des duos avec eux. Comme la mère survivante qui a vu toute sa famille disparaitre ou encore l'adolescente asiatique amante du gourou. Tout le long du livre, on suit les destins, qu'ils façonnent de leur mains, en se demandant et moi j'aurai fait quoi ? En bonus, un petit côté farfelu à la Stephen King dans les relations existantes dans un village bien appréciable.

Rédigé par Gaëlle

Publié dans #WTF, #Litté américaine

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article