Spin - Robert Charles Wilson

Publié le 1 Juillet 2013

Spin - Robert Charles Wilson

«Lâchez une grenouille dans de l'eau bouillante, elle en sortira aussitôt d'un bond. Placez-la dans une casserole d'eau tiède que vous mettez à chauffer à feu doux, et la grenouille mourra avant de se rendre compte du problème.»

Une nuit Tyler, Jason et Diane, trois adolescents, sortent prendre l'air pour échapper au brouhaha d'une soirée mondaine qui bat son plein, la nuit est froide mais Jason insiste pour contempler et leur montrer les étoiles, jusqu’à ce que celles-ci disparaissent sous leurs yeux.

C'est le début du Spin, une membrane entoure la terre, occultant les étoiles, filtrant la lumière du soleil, isolant la terre du reste de l'univers. Après quelques tests, lancements, et constations effarantes l'humanité comprend que cette "peau" la maintient aussi hors du temps. Alors que quelques secondes s'écoulent sur terre le reste de l'univers connait des semaines de changements.

Cette constatation plonge l'Homme dans une ambiance de fin du monde approchante : avec ce nouveau rapport au temps l'explosion de notre soleil pourrait bien être pour demain... Ou pour plus tard. Les valeurs et les relations humaines en sont profondément altérées, chacun affronte le problème à sa manière : en tentant de percer le mystère qui l'entoure, en l'ignorant, en s’apitoyant sur le sort de l'humanité, en osant les choses les plus folles, et les moins morales.

Par les yeux de Tyler nous découvrons ce monde. Le récit au temps présent se situe en Indonésie en 4 000 000 000 après J-C (ce bon vieux J-C), en alternance avec des extraits du passé, près de 40 ans avant, à partir de cette première nuit sans étoiles.

Un très bon roman que l'on m'avait conseillé de nombreuses fois, pourtant mis de coté pour je ne sais quelle raison obscure (pour tout dire la couv' ne m'inspire pas). Je m'attendais presque à un roman un peu trop hard science de conquête de l'espace intersidéral quantique de la biomasse terraformée, mais il n'en est rien ! Il est très centré sur les personnages, la vie terrestre, les valeurs et questionnements qui découlent du Spin (Le spin d'une particule est son moment angulaire intrinsèque. Le spin est une propriété quantique, il ne peut prendre que des valeurs entières ou demi-entières. Compris ?). Ce roman n'oublie pas pour autant les thèmes et intrigues qui me (nous ?) sont chers, servis d'une plume intelligente et habile qui font de ce roman une lecture plus que plaisante.

Rédigé par Aigline

Publié dans #SF

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Vas y je faisais même un compliment pour que ça passe mieux, ça a pas marché
(Et puis aussi, la nouvelle bannière, très bien ! Je cherchais depuis l'autre fois sans trop de résultats, mais là c'est nickel) Je te dis ça ok
Répondre
A
Hey ho ! J'ai jamais prétendu savoir écrire de manière mirifique, si tu continues je te copie/colle des résumés Amazon et tu verras ce que c'est que des fautes de style ! Gniagniagnia. T'auras pas de cadeau d'anniversaire. (Dis moi plutôt par message facebook ce qui te gène :))
Répondre
F
Bon je voudrais pas avoir l'air de critiquer, mais ya des erreurs de style quand même, ça mériterait une relecture ;)
A part ça, ça faisait longtemps que j'entendais parler de ce bouquin comme un classique sans en connaitre l'histoire, c'est donc réparé, c'est parfait
Répondre