sf

Publié le 18 Mars 2013

Sillage - Morvan/Buchet

Sillage nous emporte, au fil des bulles, des traits et des esquisses de Nâvis, que l'on va suivre bien volontiers dans ses aventures.

Nâvis est la dernière humaine, seule survivante d'un crash stellaire, elle vit loin de toute civilisation, dans la jungle, l'épave de son vaisseau lui servant de grotte. Elle est accompagnée d'une sorte de gros tigre femelle, et ne semble pas se souvenir de son passé technologique, en phase avec ce qui l'entoure.

Cette quiétude ne sera pourtant que de courte durée. Une race extraterrestre investit la planète avec la curieuse intention de refaire la déco, en plus chaud. Ces êtres font partie de Sillage, un gigantesque convoi de vaisseaux regroupant une multitude de races à la recherche de mondes habitables. Ils ont pour projet de rapprocher le monde de Nâvis de son soleil, afin qu'il soit plus adapté à leurs besoins. La règle leur interdit cependant de coloniser une planète sur laquelle l'intelligence est présente. Règle qu'ils décident d'enfreindre allègrement.

Nâvis entre alors en conflit avec cette race extraterrestre, révoltée par leurs intentions eco-destructrices. Elle décide d'agir, se découvrant ainsi aux yeux de tous et imposant l'évidence de son intelligence. Bouleversant au passage l'ordre établi et les conventions elle est invitée à rejoindre la flotte, un peu contre son gré.

Ce sont ses aventures au sein de la flotte, où elle deviendra bien vite un agent indispensable, que le cycle Sillage nous dessine superbement.

Nâvis est attachante, un électron libre de ses mouvement, une pensée radioactive hermétique à la télépathie extraterrestre, un cocktail explosifs de sentiments. Le dessin est particulièrement beau, et Florentin sait si je suis exigeante! L'histoire est vraiment bien ficelée, originale, on y plonge savoureusement. Trois tomes engloutis et toujours la même faim pour les suivants.

Voir les commentaires

Rédigé par Aigline

Publié dans #BD, #SF

Repost0